pixel
Now Reading
Quelles alternatives au bonnet pour cet hiver ?

Quelles alternatives au bonnet pour cet hiver ?

Alors que les casquettes et bonnets sont vissés sur toutes les têtes, une question reste suspendue : où sont passés les chapeaux ? S’il y a d’autres choses à chercher en ce moment, comme nos libertés individuelles, on est tout de même en droit de se poser la question.

La grande distribution textile n’aura de cesse de nous abreuver de produits uniformes, re-dessinés à l’infini par des designers pressurisés par la rentabilité. Certes. Mais lorsque l’on fouille dans les collections automne-hiver 2020 des grandes marques de luxe, on trouve tout de même quelques pépites à se mettre sur le crâne.

Chez Versace, on nous livre un couvre-chef mêlant la toque et le chapeau cloche en mélange dans un velours fourré des plus plaisants :

Versace AW2020 © Vogue
Versace AW2020 © Vogue

Chez le label New-Yorkais Dauphinette, le romantisme est toujours à l’honneur avec deux bobs fourrés aux visages abstraits ou fleuris :

Dauphinette AW2020 © Vogue
Dauphinette AW2020 © Vogue

Du côté du label finlandais Marimekko, l’heure était à la réminiscence des souvenirs d’enfance (pour certain.e.s particulièrement difficiles) avec le retour de la cagoule, trop souvent reléguée au dernier rang des couvre-chefs mais pourtant bien utile.

Marimekko AW2020 © Vogue

Le chapeau d’inspiration militaire est à l’honneur dans la collection automne-hiver 2020 de la marque londonienne Chopova Lowena, dont le leitmotiv est de recycler des tissus folkloriques :

Chopova Lowena AW2020 © Vogue
Chopova Lowena AW2020 © Vogue
Chopova Lowena AW2020 © Vogue

Du côté d’Instagram, on a aussi trouvé de chouettes inspirations pour couvrir vos oreilles, notamment par le foulard ou le bandana, par ailleurs utile pour se couvrir le visage si vous n’avez pas de masque à portée de main. C’est la journaliste australienne Lil Ahenkan qui coiffe tout le monde au poteau à cette discipline :

Lil Ahenkan © Instagram

Maintenant que vous avez toutes les inspirations bien en tête, on vous laisse, on va aller chiner ces beaux petits couvre-chefs dans les fripes du quartier, et sur les sites de vente de seconde main.

Scroll To Top