pixel
Now Reading
Le photographe Marvin Bonheur exposé à la gare du Nord

Le photographe Marvin Bonheur exposé à la gare du Nord

A partir du 21 décembre, le photographe Marvin Bonheur, connu pour son regard unique sur la rue est exposé dans plusieurs espaces de la gare du Nord jusqu’à la fin du mois de février.

Lieu de passage, de croisement et d’échanges par excellence, la gare du Nord est un lieu où l’on s’arrête rarement. Marvin Bonheur changera probablement la donne.

Le photographe reporter s’est fait connaître pour ses clichés de son département d’origine, la Seine Saint-Denis, qu’il capture avec une tendresse et un regard affûté, sublimant ses lieux et ses habitant.e.s. On se souvient de sa série “Alzheimer” débutée en 2014, un voyage dans le passé sur les lieux de son enfance entre Aulnay-sous-Bois, Aubervilliers, Bobigny et Sevran-Beaudottes et réalisé au 35mm, nous livrant un regard bienveillant sur une mosaïque bétonnée. Plus récemment, Marvin Bonheur a pris part aux protestations Black Lives Matter à Paris, documentant l’émotion, la colère et l’espoir des manifestant.e.s.

Il paraît évident de voir aujourd’hui ses clichés exposés dans la première gare d’Europe, les portraits des Francilien.ne.s d’aujourd’hui sans aucune artificialité. C’est l’organisme Stationord, en charge de la rénovation de la gare du Nord qui a invité Marvin Bonheur à raconter la gare à travers ses yeux mais également les yeux de celles et ceux qui l’empruntent. Ainsi, on peut voir dès ce lundi 21 décembre 35 portraits d’usager.e.s ainsi que le témoignage de leur rapport avec la gare du Nord.

Par ailleurs, si vous manquez d’idées cadeaux pour les fêtes, on ne peut que vous recommander les tirages de Marvin Bonheur.

Scroll To Top