pixel
Now Reading
Carte blanche à Alif HDD

Carte blanche à Alif HDD

Alif HDD est aux manettes des réseaux sociaux de HIYA! Dernière recrue de l’équipe, il met sa passion pour le graff et la culture en général au service du projet. Créateur dans l’âme, il a travaillé avec de nombreux artistes (notamment Kouka, dont l’interview Carte Blanche sera bientôt disponible #teasing). Vous aussi vous trouvez que notre feed Insta a plus de style ces derniers temps ? C’est grâce à lui.

C’est quoi le dernier truc dans l’actu / dans les médias qui t’a fait péter un câble ?

La loi sécurité globale couplée à la poursuite des suppressions de lit d’hôpitaux… Genre là y’a même plus de feintes… sans rougir les types !

C’est quoi pour toi LE truc qu’on a pas compris en France ?

Évidement ça en concerne que certain.e.s, mais suffisament pour que j’y pense. Pour moi, LE truc qu’on a pas compris en France c’est ce que Bernard Lahire a appelé l’Homme pluriel. Tu peux être français ET marocain. Tu peux être musulman et kiffer ton terroir (même si tu es de Castelnaudary… ). Tu peux avoir grandi dans une té-ci et kiffer Vivaldi. Surtout, tu peux kiffer Vivaldi ou Camus, sans pour autant te le tatouer sur la gueule pour te faire accepter dans ce groupe fictif dans lequel chacun devrait « s’intégrer ».

Je crois que c’est ça… C’est ce qui fait qu’après un attentat on demande à tous ceux qui ont une daronne voilée, un nom avec un H ou un faible pour le halal, s’ils sont bien du « bon » côté. Ce qui fait que, lorsqu’une personne se retrouve parmi les biens-pensants, elle sera toujours contrainte de justifier sa présence, décortiquer ses contradictions, démontrer son bon droit et par dessus le marché… sourire ! Globalement : ça donne le droit aux « homme-blanc-urbain-riche-occidental » de poser aux autres des questions auxquelles ils ou elles ne prennent même pas la peine de réfléchir. Et je dis « ils ou elles » car une fois de plus chacun est pluriel. L’intersectionnalité n’est pas l’apanage des dominés.

Qu’est-ce qui te donne de la force pour le futur ?

Le bouquin et les deux films de La Rumeur, le parcours de Ladj Ly ou Alexis Manenti, le bouquin de Kamaal Haussman, celui de Manu Key, le dernier disque de Rocé (la compilation, Par les Damné.e.s de la Terre)… ASSA TRAORÉ !!!

C’est de constater le chemin parcouru par les mouvements et les artistes qui ont bercé mon enfance. Par ceux qui apportaient des éléments de réponse à mes questionnements personnels, mais aussi à ce que je voyais aux infos. Pour grossir le trait, j’suis un enfant de La Haine et Zyed et Bouna (sans branding malsain) et aujourd’hui j’ai Les Misérables et Justice Pour Adama. D’ailleurs en écrivant cela je me rend compte que je ne suis qu’un spectateur sur ces questions. Le jeu de l’image est à double tranchant, il faut rester vigilant mais continuer de créer et surtout rester sincère dans nos actes.

Ce qui me donne la force c’est justement les gens sincères, qui produisent et créent avec « le cœur, la tête et les couilles » (pour citer Grand Corps Malade). En vrai, c’est aussi mon pote qui monte une librairie, celui qui construit une carrière d’architecte sans s’accommoder des logiques du milieu, c’est celui qui vient d’écrire une thèse, c’est mon pote avec qui je rappais à l’époque qui lui continue etc etc …

Je crois qu’il y deux forces : tes proches et tes modèles. Le top c’est quand les deux se croisent !

Quand je te dis « culture », tu penses à quoi ?

Essentiel.

Un dernier mot ?

Salam.

3 sons qui représentent la culture d’aujourd’hui pour toi ?

The Seed – Tony Allen & Jeff Mills

Daddy Sweet – Guts & Pat Kalla

Les Magiciens – Isha

Comme Alif HDD, contribue au mouvement ! Participe à la campagne sur Kiss Kiss Bank Bank et donne de la force sur les réseaux.

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top