pixel
Now Reading
Orelsan a sorti un album sur la civilisation, saféréfléchire

Orelsan a sorti un album sur la civilisation, saféréfléchire

Membre de l’équipe HIYA! depuis plus d’un an, je contribue à la construction de notre écosystème culturel. Orelsan sort son dernier album et j’ai eu envie d’écrire. Du dimanche au dimanche, une semaine dans la vie d’un bobo parisien proche de la trentaine. Journal perso sur le rap, sur l’actu et sur la vie de HIYA!, dans un format qui ne sera sans doute pas récurrent.

Cette semaine, j’ai vu le passé, le présent et le futur du hip hop rentrer en collision

L’odeur de l’essence

J’ai cheminé avec PLK, avec Skia, avec Shani. Qui a retourné l’Olympia d’ailleurs dimanche dernier, en ouverture de IAM. Petit coup de cœur pour Lylice aussi, découverte hier sur la scène du festival Les femmes s’en mêlent. Mais je suis pas resté tard – j’avais pas envie de sortir. 

En les réécoutant, j’ai aussi pensé à Vald, à Hugo TSR, à Doozkawa. Je me suis demandé si on pouvait juger un artiste à la lumière de ce qu’iel avait sorti de la crise sanitaire.

Shonen

Cette semaine, j’ai charbonné. Pour mon désormais ancien employeur, un peu ; pour HIYA!, un peu plus. Des deadlines à tenir, des powerpoints à boucler, des rendez-vous à honorer, des projets, un collectif ; des étoiles dans les yeux. Mais Rome ne s’est pas faite en un jour et maintenant c’est le chômage. On travaille pour quoi quand on travaille tout le temps et qu’on a plus de travail ? (temporairement et volontairement ; s/o à toutes celles et ceux qui n’ont pas ce genre de luxe à l’ère où l’on réforme l’assurance chômage).

Cette semaine, j’ai pris deux râteaux et je me suis fait des amies. J’ai parlé à mon frère, à ma sœur, faudra que je capte ma mère dans la semaine. J’ai bu des coups, j’ai fumé des joints ; avec mes potes, avec des collègues. On a parlé musique, on a parlé politique, on a parlé de la vie. C’était cool. Tout coince, mais c’est plus facile avec du monde autour.

Seul avec du monde autour

Cette semaine, j’ai pas trop checké l’actu

Mais si tu ne t’occupes pas de politique, elle s’occupe de toi. Du coup, j’y ai quand même pensé.

Manifeste

C’était sympa d’en parler.

Au fond, la politique partisane,

Du propre

Et puis on vit dans une société.

Baise le monde

Je me rassure en pensant que l’espoir est du côté de toutes celles et ceux qui (se) questionnent et cherchent à (se) construire. Qui essaient de faire de leur mieux, quitte à en faire trop.

L’actu nous a checké en revanche 

Perdu d’avance ? Un nouveau contre-feu allumé par nos amis du Printemps Républicain (c’est long, mais lisez ce dossier sur Slate), à la suite d’une pétition contre la gestion du centre culturel parisien dédié au hip hop, La Place. Alors que le Ministre de l’Education nationale en personne dénonce une « chasse à l’homme » et que les signataires sont pris.e.s à partie, notre rédactrice-en-chef Benjamine s’est vue mêlée à la controverse. Nous avions effectivement compté parmi les premiers médias à s’intéresser à la question. On s’est inquiétés, mais elle en a vu d’autres.

Cette semaine encore, je me demande : « qu’en retires-tu ? »

Une bonne habitude prise à fréquenter Abdallah, le créateur de HIYA!.

Je me dis que ce qu’on ne fait pas, personne ne le fera à notre place.

Civilisation

Instant auto-promo : avec HIYA!, on est déter à construire notre écosystème du hip hop et à évoluer avec la culture du 21e siècle. Écrire ensemble notre récit collectif, avec sens, style et créativité. Si vous aussi vous voulez vous investir, c’est par ici.

Je me dis surtout que si on s’accroche, qu’on se questionne et qu’on reste sincères : pas de raison que ça marche pas. On titubera sur la bonne route.

Casseurs Flowters Infinity

Je me rappelle aussi qu’il faut penser à prendre soin de soi pour prendre soin des autres.

Jour meilleur

« Tout va pas changer, enfin, sauf si tu l’fais / Quand t’as l’désert à traverser, il y a rien à faire, sauf d’avancer / Rien à faire sauf, d’avancer / On en rira quand on l’verra sous un jour meilleur / Jour meilleur ».

A+

Crédits image : Bloqués, une série de Kyan Khojandi, Bruno Muschio, Orelsan, Gringe, Harry Tordjman et FloBer, par My Box Productions, pour Canal+

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top