pixel
Now Reading
Le 30 mars, Abd Al Malik et HIYA! bousculent le monde de la culture

Le 30 mars, Abd Al Malik et HIYA! bousculent le monde de la culture

Abd al Malik s’associe à l’écosystème HIYA! pour "bousculer le monde de la culture". Crowdfunding le 30 mars

Le 30 mars, Abd Al Malik et HIYA! bousculent le monde de la culture

Communiqué – Le célèbre poète rappeur, Officier des Arts et des Lettres, Abd Al Malik s’associe à l’écosystème HIYA! pour accélérer son développement et faire émerger une alternative complémentaire aux institutions culturelles (publiques et privées), qui soit au service des créateurs·trices. Il entre ainsi au capital de l’entreprise créée en 2015 par Abdallah Slaiman et est nommé président du conseil d’administration. Il en sera le principal ambassadeur. HIYA! donne rendez-vous à toutes celles et ceux qui veulent « bousculer le monde de la culture » le mardi 30 mars devant le théâtre de l’Odéon pour célébrer la culture française et le lancement de sa campagne de financement participatif.

Lire son post sur Instagram

Abd Al Malik s’associe à l’écosystème HIYA! : un envol collectif

Construit avec et pour les artistes, le collectif HIYA! s’est progressivement structuré depuis 2015 pour devenir un centre de gravité informel de l’écosystème du graffiti art parisien autour d’Abdallah Slaiman, artiste entrepreneur. L’arrivée d’Abd al Malik – artiste hip hop et héraut de la culture française – marque une nouvelle étape dans l’ambition de dépassement des frontières portée par les 2 créateurs. 

HIYA! s’affirme donc comme un « écosystème culturel qui connecte les créateurs·trices ». Son objectif est d’ouvrir de nouveaux espaces (lieux physiques, plateformes en ligne, places de marché…) dans lesquels la culture puisse s’échanger, le débat vivre et la différence être une force.

Avec un impératif : permettre à celles et ceux qui font la culture d’en vivre et d’en profiter ; indépendance, qualité et diversité seront les axes clés d’une programmation culturelle résolument ancrée dans le 21e siècle. HIYA! fait la promesse d’offrir aux artistes et créateurs de contenus des outils pour vivre de leur travail et s’engage en retour à fournir aux publics une offre culturelle complète, ambitieuse et accessible.

HIYA! : une entreprise dans son temps

Le monde a changé. La culture française (et occidentale) subit une profonde crise, due à la  négation de cette réalité. Ce qui cause crispations idéologiques et replis communautaires de toutes sortes. Il est impératif d’investir le présent et d’interroger nos évidences, collectivement et dans le respect des différences.

C’est pourquoi HIYA! se donne pour raison d’être de « répondre par la culture à la nécessité de sens, de rassemblement et de réconciliation » et s’engage à œuvrer à « façonner collectivement les imaginaires pour un monde plus en harmonie ». 

En pratique, la direction de HIYA! a adopté 7 principes d’actions, qui posent les bases du code éthique de l’écosystème. Elle assume par ailleurs de prendre position et d’ouvrir des débats. Via sa tête de pont, Abd al Malik, ainsi qu’à l’aide de son « média culturel pour le 21e siècle ». Ce dernier, avec ses déclinaisons sur les réseaux sociaux, a pour vocation de relayer le point de vue et les créations d’artistes et de citoyens.nes d’aujourd’hui, relégués dans les marges, mais dont le travail interroge avec force et (im)pertinence nos imaginaires collectifs.

La marque entend incarner de façon consciente et active le projet culturel qu’elle propose. Dès son nom, « HIYA! » (prononcé [aya] ou [aïya]), qui porte en lui cette volonté d’union. Ces paroles peuvent signifier une salutation dans le monde occidental (« Hi ya(you)! ») ou bien la vie, l’énergie collective et la recherche d’équilibre dans diverses sagesses orientales. D’où la signature, « C’est la vie ! » – avec une référence supplémentaire à l’expression populaire utilisée pour désigner quelque chose qui fait vraiment plaisir

« Bousculer le monde de la culture » : un appel à redorer le blason de notre exception culturelle

La campagne de crowdfunding de HIYA!, qui sera lancée le 30 mars, est un appel à soutenir ce projet dans son intégralité. Au-delà du financement du « média culturel du 21e siècle », Abd Al Malik, Abdallah Slaiman et la centaine de personnes du collectif (artistes, staff, journalistes) invitent tout.es celles et ceux qui le peuvent à contribuer pour « bousculer le monde de la culture »

Elle a été pensée pour proposer un aperçu de ce que sera HIYA! demain et laisse une large place à l’expression des créateurs·trices. Elle sera ouverte le 30 mars sur Kiss Kiss Bank Bank, les contributions pourront s’étaler de 5€ à 10 000€ et les contreparties seront artistiques. Un rassemblement festif en l’honneur de la culture est prévu le mardi 30 mars devant le théâtre de l’Odéon à Paris.

Voir ici pour plus de détails sur la campagne de crowdfunding et ce qu’elle dévoile du futur de HIYA!. D’autres informations seront communiquées dans les jours à venir via les réseaux sociaux.

Abonnez-vous à notre newsletter pour être tenu·e informé·e en direct du lancement de la campagne et des nouveaux articles parus sur HIYA!.

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top