pixel
Now Reading
Force à Shahin Hazamy

Force à Shahin Hazamy

La loi Sécurité Globale est une catastrophe. Pour les mesures dangereuses qu’elle contient et les possibilités délétères qu’elle ouvre. Mais aussi pour le sentiment d’impunité qu’elle crée, une perception si dangereuse lorsqu’elle est accordée à celles et ceux qui sont chargé.e.s de la lourde et difficile responsabilité de « faire respecter l’ordre ». Mais de quel ordre parle-t-on ? Et qui nous protège de ceux qui nous protègent ?

C’est arrivé près de chez vous : hier, alors qu’il vivait sa vie, le journaliste citoyen Shahin Hazamy, s’est retrouvé embarqué par une patrouille. Une interpellation gratuite, émaillée de provocations, de mauvaise foi et d’abus de pouvoir. Si vous ne le connaissez pas encore, Shahin, qui se présente aussi comme « ghetto reporter », relaie régulièrement des images de violences policières et d’abus de pouvoir par les forces de l’ordre.

On vous invite à le suivre sur Instagram pour savoir comme les choses se passent réellement dans nos banlieues. On vous enjoint aussi à comparer ses vidéos et le traitement médiatique qui est fait des mêmes événements, vous comprendrez tout de suite où est le problème.

Quand le premier flic de France, accusé de viol, critique Marine Le Pen pour sa « mollesse » (une « bourde » ?). Quand les « incidents isolés » se normalisent. Quand la protection de l’institution prend le pas sur la protection des citoyens. Que nous reste-t-il ? Il nous reste le travail d’hommes et de femmes comme Shahin, qui est aussi le fondateur de Entraides Banlieues, qui – au détriment de leur sécurité personnelle – alertent et informent sur la réalité.

Après le RDV donné par Assa Traoré les 6 et 7 mai au TGI de Paris, c’est donc maintenant Shahin Hazamy qui appelle à venir le soutenir devant le commissariat de Cergy lundi 19 avril à 15h. Si vous ne saviez pas quoi faire en attendant la réouverture des terrasses.

Shahin sera la semaine prochaine en Live sur Instagram avec nous. D’ici là, allez lui donner de la force (et aussi à son avocat Me Boudi). Prenez soin de vous, soyez prudent.e.s et bonne journée au pays des Droits de l’Homme.

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top