pixel
Now Reading
Un lebkuchen avec Mirea

Un lebkuchen avec Mirea

Ce que l’on aime chez Mirea ce sont ses trains qui, dans la plus pure tradition allemande, sont aussi propres que ses murs. Un vrai lebkuchen (les pains d’épices allemand que l’on peut trouver en forme de cœur avec un peu de chance).

Tu as 21 ans et toi de Hanovre en Allemagne. Depuis combien de temps tu peins ?

J’ai commencé en faisant des esquisses vers 2013. Mon premier mur c’était en 2014 avec des bombes pour les voitures de mauvaise qualité à 5€ la bombe …

Qu’est-ce que choisir Mirea et qu’est-ce que cela signifie?

J’ai choisi ces lettres parce qu’elles me plaisent mais aussi parce que j’ai dû changer suite à des soucis avec la police.

Peux-tu nous dire comment tu as commencé ?

J’ai débuté dans un petit village où le graffiti n’existait pas. Au début j’ai débuté seul, je ne connaissais personne qui pratiquait. À la toute fin de l’année 2014, le 28 Décembre j’ai peins ma première pièce avec des vraies bombes et un type Acum qui venait de Paderborn. Il m’avait donné de bons conseils.

Pourquoi choisir le writing ?

Je ne sais pas, c’est venu à moi.

As-tu appris à dessiner ?

Il y a quelques mois j’ai appris le dessin parce que je débuté le tatouage. C’est très sympa d’apprendre.

Comment définirais-tu ton style ?

Je dirais que mon style et simple avec du flow.

Que recherches-tu quand tu créés des lettres ?

Je fais attention à ce que la lettre soit lisible avec du flow. Je tempère le remplissage parce que l’intérêt c’est la lettre.

Quelles sont tes inspirations ?

Je trouve mon inspiration de mon ami Wanted. Il a une technique cool pour créer des lettres, il me montre et je fais mon maximum pour créer à mon tour avec mon flow. Je regarde aussi le travail de Razor, il fait des choses très cool depuis longtemps et MadC aussi, elle est un modèle à suivre pour moi.

Comment est-ce d’être une fille dans un univers avec une majorité d’hommes ?

Au début c’était très difficile pour moi de gérer l’attention que l’on me portait, je ne suis pas à l’aise avec ça. J’ai eu des bonnes et des mauvaises expériences puisque je suis une femme. Il y aura toujours des personnes qui parleront mal de toi. Par exemple de dire que tu es un toy parce que tu ne peins pas tes propres pièces de toi-même, que tu es une salope qui veut seulement être connue 😀 parce qu’ils veulent quelque chose de toi qu’ils n’obtiennent pas, la jalousie… C’est désagréable et faux. Je pense que beaucoup de femmes savent de quoi je parle. C’est pourquoi je reste à distance.

Comment est la scéne dans ton pays ?

Je ne peux pas trop en parler puisque je ne m’y mêle pas. En ce moment je peins avec mon petit ami et mon crew et parfois avec d’autres writers sympas que je connais. La scène en Allemagne est très active et présente partout dans le monde. Il y a tellement d’artistes talentueux ici. Certains peignent des trains depuis 20 ans et ils continuent et ils ne semblent pas prêts d’arrêter.

Comment les autorités voient l’écriture dans ton pays ?

Dans notre pays le graffiti est un crime. Tu dois être prudent si tu fais du graffiti illégal. Ils voient ça comme une attaque à la propriété plus importante qu’un vrai crime. Ils dépensent beaucoup d’énergie à nettoyer et à faire des enquêtes.

Comment les gens voient l’écriture dans ton pays ?

Je pense que le graffiti est accepté maintenant par les gens. Il y a de plus en plus de personnes qui veulent une pièce chez eux, au travail aussi, ils paient pour ça.Il y a aussi une partie qui n’aime toujours pas.

As-tu déjà eu des problèmes avec les autorités ?

Oui dans les prochains moi je dois passer au tribunal. Quand tu fais de l’illégal c’est comme ça parfois ça se passe mal et il faut gérer ça.

Quel est ton type de support préféré (train, mur…?)

Je préfère les trains mais j’aime aussi faire un beau mur avec des gens biens et des bières :D. J’aime bien aussi aller dans le métro.

Voyages-tu pour aller peindre ?

Oui j’adore voyager et faire du graffiti, c’est une des meilleures choses. Il y a encore tellement d’endroits où je veux aller. New York par exemple c’est un rêve ! J’aimerais y peindre un métro mais je suis certaine que ça va se faire :).

As-tu un mot pour la fin ?

Tous les flics sont des bâtards :).Dédicace à mon mec et à mes copines qui déchirent 🙂

Plus de photos : https://www.instagram.com/mirea_1312/?hl=de

Traduit par Sarah Gozzi

Crédit photo Mirea

Scroll To Top