pixel
Now Reading
Semaine au coeur de l’underground made in Berlin

Semaine au coeur de l’underground made in Berlin

La semaine du 15 au 21 novembre s’est faite au cœur de Berlin. A la rencontre d’artistes et activistes du hip-hop allemands et européens. Un programme dense, ponctué de sessions avec DJs, rappeurs et beatmakers. Une prise de température, au delà de la brièveté qui ponctuait mes précédents passages.

De la session hip-hop hebdomadaire avec le collectif de scratcheurs HitYaWithThat, au moment chill avec DJ P au Zeit Raum Kaffee et la résidence mensuelle East West Session, organisée par le label Krekpek Records, tout est bon à Berlin en novembre.

Drop the Beat au Wendel Cafe

Premier rendez-vous musical de la semaine. Tous les mercredis, le collectif HitYaWithTat se réunit pour une session hip-hop, dans un lieu haut en couleurs. Lieu où l’expression artistique se trouve partout, des murs au mobilier. Initialement parti pour assister à l’évènement en tant que spectateur, j’ai été convié à passer des sons aux cotés du crew.

Un moment de passion, où l’on croise des diggers invétérés qui connaissent par cœur les moindres paroles des classiques joués.

Zeit Raum Kaffee avec DJ P

Une session beats & scratchs avec DJ P du Turntableast Crew. Cet activiste strasbourgeois, puis lyonnais, a vécu en Allemagne dans les années 90 et s’est installé à Berlin il y a deux ans. Il m’a fait découvrir le Zeit Raum Kaffee, un établissement basé à Friendenau communément appelé « le quartier des écrivains ». Un lieu où il fait bon vivre et où des profils de tous bords se croisent.

Enseignants, retraités, étudiants, constructeurs de décors pour de grosses productions cinéma, personnes en reconversion professionnelle. Tout ce beau monde se rassemble autour du patron, ancien rappeur/beatboxeur qui fut l’un des précurseur de la diaspora turque dans la scène allemande.

East West Sessions avec Terra Pete, Satyr, DJ P et Figub Brazlevic

Les East-West Sessions visent à rassembler des musiciens de différents genres, disciplines et styles, en une grosse jam session live.

La plupart des artistes impliqués se connaissent via leurs projets individuels mais les East-West Sessions s’efforcent de les réunir sur une même scène, loin de leurs studios de chambre et leurs ordinateurs. Parmi lest artistes invités beaucoup ont depuis, investi les charts et signé sur des labels d’envergure.

Un événement qui prend place au Panke (quartier Wedding de Berlin) et qui a vu passer de gros noms de la scène internationale tels que les mythiques Smif N Wessun (Boot Camp Click), la rappeuse anglaise IAMDBB (probablement pour la première fois hors du Royaume-Uni).

Cette soixante-sixieme édition a mis à l’affiche : Terra Pete, Satyr, Figub Brazlevic (chef du label Krekpek Records, à l’origine de l’évènement) ainsi que DJ P.

Au programme : DJ Sets, concerts et scènes ouvertes jusqu’au petit matin. Rencontres improbables, retours d’expériences, découvertes d’artistes.

Cette semaine berlinoise fut riche et nul doute qu’une nouvelle exploration plus approfondie arrive sous peu. A suivre…

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top