pixel
Now Reading
UFC PARIS : La Fight Card peu à peu dévoilée…

UFC PARIS : La Fight Card peu à peu dévoilée…

Manon Fiorot, Cyril Gane, Benoît Saint Denis, Taylor Lapilus… seront à l’affiche du premier événement en France de la plus grande organisation de MMA au monde : l’UFC. Le 3 septembre prochain, ces dignes ambassadeurs de la discipline feront trembler l’Accor Hotel Arena avec un seul mot d’ordre : marquer l’histoire de la discipline lors de cette soirée évènement. 

Cyril Gane en Main Event

C’est confirmé : Cyril Gane va clôturer la grosse soirée de Bercy en main event avec pour adversaire l’Australien Tai Tuivasa. Un bel enjeu pour « Bon Gamin » qui ne perd pas de vue la ceinture de la catégorie reine. En dépit de sa défaite, en janvier dernier, face au roi de la division heavyweight , j’ai nommé le Camerounais : Francis Ngannou. En effet, Gane ( 10-1 ) pourrait se repositionner pour une nouvelle chance de ceinture s’il bat Tuivasa ( 14-3 ).

Oui mais voilà, les choses ne s’annoncent pas aussi simples puisque l’Australien est un sacré frappeur. Ses 5 derniers combats ? 5 victoires par KO ! Une belle dynamique qui le fera entrer confiant dans la cage, là où tout est possible. Mais Cyril aura à coeur de briller devant son public mais aussi de marquer les esprits pour cette soirée historique ! 

Manon Fiorot, l’ambassadrice du MMA français

Manon Fiorot de son côté affrontera finalement Jessica Andrade plutôt que Katlyn Chookagian initialement prévu. L’Américaine a décliné l’invitation pour « raisons personnelles ». Un changement d’adversaire qui n’enlève rien à la détermination de « The Beast » puisque la Brésilienne est tout de même ancienne championne de la catégorie des pailles ( division juste en dessous des mouches ).

Jessica avait d’ailleurs marquer les esprits en détrônant Rose Namajunas en Mai 2019. Un joli challenge qui peut amener la Française jusqu’au combat pour la ceinture face à la reine de la catégorie Valentina Shevchenko. « Je vois combat après combat. Mais depuis mes débuts à l’UFC j’ai en ligne de mire le combat pour la ceinture. J’ai le niveau pour affronter Valentina et je peux même l’emporter face à elle. » a déclaré l’ancienne championne de Karaté et de l’IMMAF au micro de RMC Sport. 

Benoît Saint Denis, logique.

Une belle surprise s’est immiscée sur la 1ère Fight card française de l’UFC en la personne de Benoît Saint Denis. Et ce n’est autre que le nouveau media du MMA   Français « La Transpiration » qui vient de lâcher l’information reprise par RMC Sport. L’ancien membre des force spéciales est actuellement en négociation pour savoir s’il combattra à l’UFC Londres prévu pour le 23 Juillet prochain ou pour l’UFC Paris le 3 Septembre.

Paris s’annonce compliqué car le Français se marie une semaine avant l’évènement et ne compte pas reporter la date : « On ne le décalerait pas mais je serais en mode vraiment ‘light’. Je me déchargerais un maximum sur la famille et je gérerais le minimum de choses. » Après sa très belle performance, le 4 Juin dernier à l’UFC… , face à l’Allemand Niklas Stolz, l’élève de Daniel Woirin vise le top 15 de la catégorie des -70Kkg. Une catégorie assez dense   : « Honnêtement, j’ai envie d’aller le plus vite possible. Mais c’est une catégorie tellement remplie qu’il y aura des étapes. » 

Taylor Lapilus à nouveau dans la cage de l’UFC ?

Enfin, un comeback au sein de l’UFC pour Taylor Lapilus ? Après avoir été viré malgré un bilan positif ( 3-1 ), on murmure au sein du MMA Factory ( club de Taylor géré par Fernand Lopez ) qu’il pourrait faire son retour dans l’octogone de Dana White. L’information a été reprise également par la Transpiration. Le champion des coqs de l’ARES n’a, pour le moment, pas encore réagi…

Vous l’aurez compris, la fight card s’annonce lourde très lourde même pour la première de l’UFC à Paris. D’autres combats restent à confirmer mais une chose est sûre, l’Accor Hotel Arena va vibrer et d’autres trembler pour cette soirée historique. 

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top