pixel
Now Reading
Planète Elles au FGO-Barbara : L’aventure commence pour une rappeuse et une beatmakeuse

Planète Elles au FGO-Barbara : L’aventure commence pour une rappeuse et une beatmakeuse

Accompagner une rappeuse et une beatmakeuse pendant un an c’est le projet de Planète Elles ! Un dispositif lancé par la salle de spectacle parisienne, dédiée aux musiques actuelles : FGO-Barbara. L’aventure démarre aujourd’hui pour les deux lauréates : La rappeuse, Neissy et la beatmakeuse, Meel B.

Un dispositif pour mettre en lumière et lier les femmes de l’industrie du rap

« C’est important de soutenir la création féminine. Avec le côté rap pur, mais on a aussi voulu ajouter le côté beatmaking et production. C‘est super important de rendre visible des femmes en studio pour créer des vocations aux jeunes filles, et arrêter de croire que les machines c’est une affaire d’hommes » introduit Sylvain Mignot, responsable de la création artistique du FGO-Barbara.

Au programme, un dispositif sur mesure qui s’adapte aux projets des deux artistes. Composé d’une salle de concerts, de six studios de répétitions et d’enregistrements et deux salles de danses, les 2500 m2 que compte le FGO-Barbara seront mis à leur disposition pour les accompagner au mieux.

Hall du FGO-Barbara, où s’organisent des concerts et des conférences, dans le quartier de la Goutte d’or à Paris.

C’est une équipe féminine qui attend les deux artistes. Une volonté du FGO-Barbara que souligne Sayem, en citant la participation de l’ingénieure du son, Jennifer Gros, au projet. Il ajoute : « Trop souvent, ce sont des hommes qui sont choisis par réflexe. Ils se disent que ça n’existe pas une femme qui fait si ou ça, mais c’est complètement faux. Des femmes aussi compétentes, voir plus compétentes que les hommes il y en a pleins, et dans tous les domaines. Elles existent. Surtout à Paris, aucune excuse. » 

Pour trouver la future pépite du rap et du beatmaking, la Trap Mama participe au jury

Le nom « Planète Elles » est une idée de la rappeuse, Le Juiice (aka la Trap mama), jury de cette première édition. A ses côtés, ce sont deux directeur-ice-s artistiques, et des membres du FGO Barbara qui ont écouté les 60 rappeuses, et les 3 beatmakeuses qui ont candidatés. Pour Sayem, qui faisait partie du jury, le plus difficile c’est de « trouver la bonne personne, au bon moment ! »

Lauréates de la première édition de Planète Elles, Meel B et Neissy.

Pour se faire, une première écoute permet de trier les candidatures d’un point de vue strictement musical. Les candidates ont aussi répondu à quelques questions pour situer l’avancement de leur projet et présenter leur univers. Et enfin, le jury a jeté un œil aux réseaux sociaux des artistes. L’image que l’artiste affiche à son public est aussi un critère pris en compte.

Le début de l’aventure pour Neissy et Meel B

« Qui es tu ? Qu’est ce que tu veux faire ? Et comment tu veux le faire ? », trois questions que Sayem a posé aux deux lauréates pour préparer au mieux cette année d’accompagnement dans leurs projets respectifs. C’est sous le signe de la « bienveillance et de l’objectivité » que l’équipe du FGO-Barbara souhaite placer cette année d’accompagnement.

Premier cypher organisé par le média homi, avec la participation de Neissy.

Neissy est une jeune rappeuse de Nancy qui a publié plusieurs freestyles sur son instagram. Elle a aussi participé au premier cypher organisé par homi tv. « C’est une kickeuse, c’est vraiment ce que l’on cherchait. Elle a un truc très brut, elle est foncièrement elle-même » résume Sayem qui a été marquée par cette artiste.

Quant à la beatmakeuse de 22 ans, Meel B, elle compte déjà quelques collaborations de taille. Notamment dans son EP S&S où nous retrouvons Zinée, La Fève et Khali. Ce qui a retenu l’attention du jury c’est qu’elle « sait s’adapter aux artistes avec qui elle collabore. Tout en gardant toujours sa pâte reconnaissable » rapporte Sayem, responsable artistique.

Le morceau Boogie, extrait de l’EP S&S de la beatmakeuse, Meel B, en featuring avec La Fève.

« Même si il n’y a que deux lauréates à la fin, ça permet aussi à toutes les autres artistes de se faire connaître et d’être écouté par des professionnel-le-s » conclue Sayem. Neissy et Meel B sont donc les deux artistes à suivre dans les années à venir, et à retrouver sur la scène du FGO-Barbara.

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top