pixel
Now Reading
Podcasts : on écoute quoi en mars ?

Podcasts : on écoute quoi en mars ?

Chaque mois, HIYA! écoute, glane et repère des podcasts qui apportent un éclairage unique sur un fait d’actualité, de société ou une question sociale. En mars, on écoute des documentaires autour du crime d’écocide, on se rencarde sur la naissance du mouvement conspirationniste Qanon sur et l’anti-féminisme en Corée du Sud et en Chine.

Écocide – qualifier le crime sur le podcast « La Série Documentaire » de France Culture

France Culture prend position dans son podcast La Série Documentaire, avec quatre épisodes consacrés au crime d’écocide, de l’épandage d’agents chimiques pendant la guerre au Vietnam aux ricochets de l’écocide dans le droit international. On plonge aussi dans l’enfouissement des déchets nucléaires, et dans l’élaboration d’une institution unique en son genre pour protéger la Loire et son écosystème. 

L’écocide, c’est une atteinte grave portée à l’environnement, l’endommagement voire la destruction d’un ou plusieurs écosystèmes. En 2019, la Convention Citoyenne pour le Climat proposait l’insertion du crime d’écocide dans la Constitution. Puis le gouvernement temporise, en annonçant la création d’un “délit” plutôt que d’un crime. Et finit par abandonner sous la pression des organisations syndicales patronales. 

Le podcast Convictions sur Radio Canada 

C’est un sujet fascinant, et plus si niche que ça. Radio Canada nous présente dans la saison 2 de son “balado” (comprenez “podcast”) : le mouvement Qanon. Ses membres évoluaient plus ou moins à l’ombre des forums Reddit avant l’attaque du Capitole du 6 janvier 2021. Il est pourtant le mouvement complotiste le plus important de cette décennie. En résumé ? Une organisation qui propage des théories selon lesquelles le monde est dirigé en secret par une élite pédophile sataniste.

Convictions propose une immersion dans le mouvement. Les journalistes commencent par remonter à la racine de Qanon. Un mystérieux message crypté publié sur un forum, par une personne nommée Q. On y suit ensuite les récits de deux anciens adeptes de Qanon qui racontent les mécanismes attractifs de ces théories. On croise aussi le pan religieux du mouvement et on finit par l’essoufflement de sa “version bêta”. Qui, loin d’être enterrée, peut laisser la place à de nouvelles théories . À écouter via ce lien ou sur Google Podcasts.

L’Asie et les (anti) féministes sur le podcast La Loupe

En Corée du Sud, les militants anti-féministes pullulent et font leur maximum pour empêcher l’évolution des mentalités. Propos sexistes et insultes fusent comme le reflet d’“un certain malaise d’une génération masculine” face au mouvement Me Too. C’est ce qu’expliquent les journalistes Margaux Lannuzel et Nicolas Rocca, correspondant à Séoul pour l’Express. Selon lui, la jeune génération d’hommes sud-coréens se sentirait “persécutée” par les révolutions féministes de ces dernières années. Un sujet très politique en cette journée internationale des luttes pour les droits des femmes. Entre un Youtubeur promouvant “la nouvelle solidarité masculine” qui veut abolir les sièges réservés aux femmes enceintes dans le métro ou des masculinistes qui pensent que la Corée du Sud est entrée dans une “phase néfaste” de l’émancipation des femmes : il y a encore pas mal de pain sur la planche. 

Plus de savoir dans vos oreilles ? Rattrapez notre sélection de podcasts pour le mois de février.

Scroll To Top