pixel
Now Reading
Yin Hiya #12 : je suis protégé.e

Yin Hiya #12 : je suis protégé.e

Le weekend dernier à Paris, le rugbyman Federico Aramburu était assassiné par un militant d’extrême droite. Partout en Europe, la vague néo-nazie fait des victimes. Comment protéger notre énergie face à cette déferlante de haine ?

Federico Aramburu avait 42 ans. L’ancien international argentin buvait un verre dans un bar lorsqu’il a été témoin d’une agression raciste. Il s’est interposé. Cet acte lui a valu d’être suivi à la sortie, et assassiné. Celui qui a tiré sur lui serait Loïk le Priol. Un ancien leader du GUD, déjà mis en cause dans plusieurs agressions. Également créateur de la marque Babtou Solide. Fidèle à ses valeurs morales, le jeune homme a laissé sa petite amie en garde à vue et a fui vers l’Ukraine. Qu’il ne rejoindra pas, arrêté aujourd’hui en Hongrie.

La montée en puissance d’un racisme décomplexé

Depuis la libération de la parole raciste sous Sarkozy, puis l’avènement d’un petit chroniqueur chez Ruquier, condamné pour incitation à la haine raciale plusieurs fois mais néanmoins candidat à la magistrature suprême, comment s’étonner que la décomplexion totale du racisme le plus ignoble donne des ailes aux néo fachistes de tous poils ?

La République censée garantir l’égalité, ne se contente pas de la laisser piétiner. Pire, elle participe à la criminalisation de l’antiracisme.

Le renversement des responsabilités

Aujourd’hui, on apprenait que la direction du Palais de la Porte Dorée refuse la protection fonctionnelle au syndicaliste Smaïl Bessaha, menacé par l’extrême droite depuis qu’il a été fiché par le site Français de Souche, qui a diffusé une liste « d’islamo-gauchistes ». D’autres personnes y figurant, universitaires et élus notamment, ont obtenu cette protection fonctionnelle de leur hiérarchie, puisque c’est leur emploi au sein d’institutions qui les met en danger. Mais Smaïl Bessaha paie décidemment très cher le prix de son travail.

Face à la montée de la violence physique des mouvances néo-nazies, qui s’arment, il existe plusieurs manières de se protéger.

Protect yo energy

Physiquement, avec le MMA de notre chère Cynthia Lauvergeon. Mentalement, avec la plume acérée de Jérémy Rubenstein. Je vous recommande vivement de les adopter. Et pour compléter cet arsenal, je vous propose ici une troisième protection, énergétique.

L’ambiance haineuse et oppressante créée par la montée du néo-nazisme en France, et la peur née des menaces concrètes sur notre intégrité physique, peut impacter notre vitalité. Stress, insomnies, sentiment d’insécurité, peuvent nous conduire à nous diminuer nous-mêmes. Nous recroqueviller. A terme, cette diminution de notre force vitale pèse sur notre capacité d’autoguérison, et peut amoindrir fortement notre santé physique et mentale. Pour y remédier, nous pouvons apprendre à protéger notre énergie.

Eviter les agressions :

Chaînes d’infos en continu, commentaires sur les réseaux sociaux, discussions stériles… Sans faire l’autruche, nous n’avons pas besoin de nous confronter quotidiennement à ces canaux de haine.

Apprendre à gérer notre énergie :

Le matin, nous pouvons poser l’intention. Avec un mantra : « je suis aligné et mon énergie est protégée ». Si nous devons sortir travailler ou prendre le métro, ou nous rendre dans n’importe quel lieu très fréquenté et potentiellement négatif, nous pouvons imaginer qu’avant d’y entrer nous créons autour de nous une bulle infranchissable. Blanche ou dorée, ses contours renvoient toute agression.

Si nous sommes en présence de personnes nécessitant notre aide, nous pouvons également décider de garder notre énergie en nous. Ramenons notre aura au centre de notre corps. Visualisons un bouclier lumineux placé devant notre plexus pour protéger notre énergie, empêchant les « vampires », de se connecter à nous pour nous pomper.

Nous nous permettrons en revanche d’être totalement ouverts et de laisser notre énergie s’expanser lorsque nous sommes en sécurité, entouré d’amour. Laissons-nous alors rayonner !

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top