pixel
Now Reading
Création émergente : on porte quoi en mai ?

Création émergente : on porte quoi en mai ?

Création émergente

Comme tous les mois, HIYA! chine pour vous la fine fleur de la création émergente au croisement de l’art et de la conception responsable. Pour l’ouverture de la saison des gémeaux : on a jeté notre dévolu sur des babouches upcyclées, des sapes de yoga psyché ou encore des sacs XXXXXXXXXL.

Calla Paris

Babouches chill et tapis moelleux au rendez-vous chez la marque créée par Calla Haynes, passée par Rochas et Nina Ricci. Elle crée en 2015 sa marque éponyme, à l’origine, du prêt-à-porter, avant le design de ces beautés à poils longs. Les babouches sont confectionnées à partir d’anciens tapis berbères : vous pourrez trouver ceux qui les fabriquent à la Médina de Marrakech. Chaque paire issue de cette marque émergente est unique et faite main, genderless (dispo du 34 au 46). On nous dit dans l’oreillette que certaines peuvent éventuellement être customisées.

Calla Paris
création émergente
© Calla Paris

Pitaya

Direction Berlin pour faire le plein de vêtements confortables, et pas n’importe lesquels : des sapes de yoga ultra-colorées. L’inspiration psychédélique est omniprésente chez Pitaya, une marque fondée par Irina et Sara, passionnées avant tout par le yoga, l’acroyoga et la danse. C’est Irina, designer ayant étudié à Barcelone qui réalise ces prints graphiques. Les fondatrices s’engagent aussi à verser un pourcentage des ventes auprès d’associations d’aide aux réfugié.e.s, à l’émancipation des femmes, de protection animale mais aussi d’actions climatiques. Vous pouvez les retrouver dans la description des produits. Le label organise aussi des retraites de yoga pour renforcer votre pratique, à l’occasion. 

création émergente
© Pitaya

Bongusta

Cette marque danoise nous rappelle nos douces heures estudiantines, lorsque nos parents et grands-parents nous abreuvaient de linge de toilette, “au cas où”, dont on ne savait finalement plus quoi faire. Aujourd’hui, Bongusta réalise d’immenses tote bags, couvertures et tapis ultra-cosy pour un prix plutôt raisonnable. Le bureau de création de Bongusta se situe au Danemark, et la production est réalisée en Inde : le descriptif des fournisseurs et fabricants est détaillé sur le site. 

création émergente
© Bongusta

Vesqmojo

“Digital racing universe”, cette description évoquant l’hypervitesse séduit immédiatement. Et encore, vous n’avez pas vu les sapes de Vesqmojo. Robes longues cintrées et graphiques, ensembles détonnants qui semblent tout droit sortis du métavers. Le label mixe mode, musique, arts graphiques, univers digital et on veut absolument en être. 

création émergente
© Vesqmojo

Senza Marca

Cap sur l’Italie et les tote bags à la profondeur infinie de Senza Marca, créés par une dame des plus fun dénommée Wanna Granatelli. L’esprit : « sans genre, sans saison, sans logo ». L’époque des microsacs baguette semble être révolue (pour l’instant), et laisse place à d’immenses sacs genderless pour fourguer tout son bazar sans jouer à tétris. La fabrication est faite main, à partir de textiles recyclés, et le choix des coupes et des couleurs est particulièrement large.

création émergente
© Senza Marca

Besoin de plus d’inspiration ? Faites donc un tour du côté de notre sélection du mois d’avril – toujours dédiée à la création émergente.

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Scroll To Top